Le protocole d’accord pour le lancement du projet « I Yeke Oko » a été signé

Actu de l'Iram

Le 30 janvier dernier, un protocole d’accord pour le lancement du projet « I Yeke Oko » a été signé entre le ministère de l’Economie, du Plan et de la Coopération de la République centrafricaine et le consortium composé de la Croix-Rouge française, Action contre la Faim (France), CARE France, l’IRAM et le Norwegian Refugee Council.

Financé par l’Agence française de développement (AFD), ce projet de 12 millions d’Euros concerne les territoires de la Mambéré-Kadeï en RCA et de la Kadéï dans l’est du Cameroun, territoires touchés par les déplacements de population suite à la crise qu’a connue la Centrafrique en 2014. I Yeke Oko vise à renforcer les administrations locales, à planifier et à animer, de façon concertée, le développement local, à consolider le lien social et à relancer l’économie rurale.

La cérémonie s'est tenue en présence du ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération, Félix Moloua, de la ministre de l'Action humanitaire et de la Réconciliation nationale, Virginie Baïkoua, de l'ambassadeur de France, Eric Gérard, du directeur de l'AFD en Centrafrique, Denis Vasseur, de la directrice générale de la Fondation Pierre Fabre, Béatrice Garette, du chef de délégation de la Croix-Rouge française en Centrafrique, Stéphane de Ricaud, et des représentants des organisations chargées du projet.

Dans le cadre de ce projet, l’Iram interviendra en RCA autour de 3 enjeux spécifiques :

  • Le renforcement des capacités des autorités locales (délégations spéciales et Services déconcentrés de l’Etat) et de la gouvernance locale,
  • L’accompagnement à l’élaboration et la mise en œuvre de nouvelles règles d’organisation et de gestion de l’espace agro-pastoral,
  • Le développement économique local, avec un focus spécifique sur les jeunes avec des appuis à leur formation professionnelle et à leur insertion.

Ce projet fait notamment suite à un processus de relance du dialogue local dans la Mambere Kadéï animé par l’Iram et la Croix-Rouge française depuis 2017. Les notes d’information et le rapport produits dans le cadre de ce processus sont accessibles sur notre site : https://www.iram-fr.org/deuxieme-note-information-rdmk.html  

Retour aux actualités