L'iram recherche

Emploi - Chargé.e de programmes socio-anthropologue - Paris ou Montpellier

L’IRAM recrute un.e chargé.e de programmes, socio-anthropologue à plein temps

Nature du Poste

L’IRAM (https://www.iram-fr.org) est un bureau associatif alliant expertise indépendante de haut niveau et engagement éthique au service du développement rural, d’un développement humain durable et d’une société moins inégalitaire. Il mène des actions autour d’enjeux prioritaires que sont la réduction de la vulnérabilité face aux aléas, le renforcement des capacités des organisations locales et nationales à influencer les politiques publiques, la réappropriation du développement des territoires par leurs acteurs enfin la formation et l’insertion socio-professionnelle des jeunes ruraux. Pour faire face à de tels défis, la préoccupation de l’IRAM est d’avoir une connaissance approfondie des contextes et des dynamiques sociales concernées afin d’être en capacité de les accompagner et de proposer des processus et des dispositifs adaptés aux réalités locales et susceptibles d’être appropriés et pérennisés. Dans cette perspective, le recrutement de compétences socio-anthropologiques dans l’équipe permanente de l’IRAM est une nécessité.

L’IRAM recherche un ou une Chargé.e de programme socio-anthropologue à temps plein, au sein du pôle Acteurs Politiques Publiques Evaluations au niveau de : la réalisation d’études et la mise en œuvre des projets de développement dans les différents domaines d’intervention de l’IRAM (Gestion des Ressources Naturelles, pastoralisme, filières et territoires, systèmes d’irrigation, dispositifs de micro-finance, sécurité alimentaire et nutritionnelle, protection sociale…) en Afrique Subsaharienne principalement, mais éventuellement en Asie et en Amérique Centrale.

Fonctions et contributions attendues

 

  • Réalisation d’études (diagnostic social et organisationnel, évaluation externe de projets, identification et faisabilité de projets, études d’impact, processus de capitalisation) ;
  • Réponse à des appels d’offre pour la réalisation d’études, assistance technique ou mise en œuvre de projets ;
  • Intégration du genre et de la jeunesse, dans l’ingénierie de projet (identification, faisabilité, mise en œuvre, suivi évaluation, évaluation, étude d’impact) ;
  • Volet social des évaluations environnementales et sociales (Cadre de gestion environnemental et social, Plan de gestion environnemental et social, Plan d’engagement environnemental et social) ;
  • Prise en compte des dynamiques d’acteurs ;
  • Activités de veille scientifique, organisation et participation à des séminaires et colloques.

Qualifications et expériences requises

 

  • Formation en socio-anthropologie et ethnologie niveau Bac + 5 avec travail de terrain dans un pays d’Afrique subsaharienne (francophone ou anglophone).
  • Références conceptuelles et méthodologiques dans l’analyse des sociétés notamment en d’Afrique subsaharienne et dans le champ du développement.
  • Connaissance des systèmes socio-économiques et des modes d’organisations familiaux, avec notamment la prise en compte du genre et des jeunes dans un ou plusieurs pays d’Afrique subsaharienne.
  • Capacité d’analyse des stratégies et dynamiques d’acteurs dans le champ du développement.
  • Expertise confirmée (au moins 7 ans) comportant une expérience du terrain dans un ou plusieurs pays en Afrique subsaharienne à travers la réalisation d’études et/ou de mise en œuvre de projets concernant les systèmes d’organisations sociaux et économiques.

Qualités et aptitudes spécifiques

 

  • Capacité de compréhension et d’analyse des enjeux liés aux stratégies et aux dynamiques des acteurs individuels et collectifs, à différentes échelles (du local au national) et dans différents contextes en Afrique subsaharienne.
  • Goût pour l’accompagnement des acteurs locaux collectifs avec capacité d’animation et de facilitation de processus participatifs et pluri-acteurs (OP, Collectivités, Services de l’Etat).
  • Des qualités personnelles incluant un goût pour le travail d’équipe, une capacité d’écoute et de dialogue, une approche méthodique et rigoureuse, tout en étant force de proposition et capable d’autonomie.
  • Capacité d’adaptation et de réactivité à un rythme de travail soutenu.
  • Très bonne capacité de rédaction : rapport d’étude et de suivi, synthèse, capitalisation.
  • Maîtrise outils informatiques pack Windows.

Langue 

Maitrise parfaite orale et écrite du français et de l’anglais.

Nature du Contrat

Contrat à durée indéterminée aves période d’essai.

Localisation

Paris ou Montpellier avec missions fréquentes Afrique de l’Ouest, du Centre et de l’Est, Maghreb

Rémunération

Selon grille salaire IRAM, tenant compte des qualifications est expériences.

Postuler

Emploi - Chargé·e de programmes Financement agricole et rural et inclusion financière - Paris ou Montpellier

L’IRAM recrute un·e chargé·e de programmes "Financement agricole et rural et inclusion financière"

Fonctions :

 

L’Iram cherche à renforcer ses compétences dans les domaines du financement des activités agricoles et rurales et de l’inclusion financière. Le ou la chargée de programmes complètera l’équipe « Acteurs Politiques Publiques et Evaluation » et aura notamment en charge :  

  • la participation ou la coordination des missions d’expertise (évaluations, appui-conseil, études, recherche opérationnelle) relatives au financement et à l’inclusion financière dans des pays en développement et émergents ;
  • le développement d’un portefeuille d’études et de projets, principalement à travers la réponse à des appels d’offres émis par des institutions publiques ou privées ;
  • l’accompagnement des partenaires de l’IRAM et la représentation de l’institution dans les instances où l’IRAM est présent ;
  • la participation à des réseaux de réflexion au sein de l’IRAM ou à l’extérieur, sur les questions relatives au financement agricole et rural et à l’inclusion financière.

Compétences :

  • Bonne connaissance du secteur financier pour le développement en général et de l’inclusion financière en particulier ;
  • Ingénierie des instruments financiers en lien avec les politiques publiques (refinancement, fonds de garantie, warrantage et tierce détention, bonification de taux d’intérêt, assurances, etc.) et notamment pour le financement de l’agriculture, des filières agricoles et du développement rural ;
  • Appui à la structuration des services transversaux des OPA, coopératives, entreprises sociales et de la structuration des services non financiers couplés à la finance agricole et l’inclusion financière, etc. ;
  • Maîtrise de l’élaboration des plans stratégiques, plans d’affaires, des simulations financières, ... ;
  • Expérience dans l’appui à la création d’activité ou d’entreprise, dans l’accès aux services financiers pour les jeunes et dans l’éducation financière ;
  • Pratique avérée dans la conduite et la direction de travaux d’étude et d’évaluation, avec un grand niveau d’autonomie ;
  • Capacités et intérêt à dialoguer et à travailler en synergie avec des spécialistes de domaines connexes (formation-insertion des jeunes ; développement des micro et petites entreprises ; gestion des risques agricoles ; protection sociale et cash transfert ; structuration des marchés et filières agricoles, conception des instruments de politiques publiques et analyse de ces dernières ; fonds de développement communal…).
  • Bonne maîtrise des procédures d’appel d’offres et d’appel à propositions.

Qualités :

Disponibilité pour des séjours réguliers d’environ une à trois semaines à l’étranger ;

Bonne capacité de rédaction et aptitude à travailler en équipe et dans des délais parfois très rapprochés ;

Intérêt et expériences en matière de conception d’instruments, d’outils d’analyse des politiques et des jeux d’acteurs impliqués dans la conception et la mise en œuvre de ces politiques publiques.

Formation :

Formation supérieure en économie, en finance ou en gestion ou diplôme professionnel équivalent.

Expérience :

 

  • Expérience professionnelle d’au moins 8 ans dans le domaine du développement financier et de l’inclusion financière et d’au moins 3 ans en poste à l’étranger comme assistant technique ou chef de projet dans une institution financière, une expérience en milieu rural serait un plus.
  • Expérience dans pays émergents et en développement, et avoir déjà fait preuve de votre capacité dans ce domaine au sein d’un bureau d’étude, d’une institution financière, d’une ONG, d’une organisation internationale ou d’un centre de recherche.
  • Expérience dans la conduite de façon autonome des travaux d’étude ou de coordination des équipes pluridisciplinaires dans le cadre de travaux d’étude.

Langue :

Très bonne maîtrise de l’anglais, la connaissance de l’espagnol ou du portugais serait appréciée

Durée du poste :

CDI à pourvoir en fin d’année 2021

Localisation :

Paris (de préférence) ou Montpellier

Salaire

Selon grille IRAM

Postuler